Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le nombre de travailleurs transfrontaliers, résidant en France et engagés dans un pays voisin, a augmenté de 42% en douze ans et dépassé 350'000 personnes en 2011, selon une étude de l'Insee publiée vendredi. La Suisse reste de loin le premier pays de destination.

Sur les 353'000 frontaliers recensés en France en 2011 par l'institut national de la statistique et des études économiques, près de 160'000 franchissent quotidiennement la frontière helvétique. A elle seule, la ville de Genève reçoit 88'000 navetteurs.

Les mouvements transfrontaliers de main-d'oeuvre sont concentrés sur la frontière nord-est du territoire français. Les autres pays attirant le plus de personnes résidant en France étaient en 2011 le Luxembourg (69'000), l'Allemagne (50'000) et la Belgique (39'000). Monaco, à la cinquième place, fait exception. Vers les autres pays voisins, les mouvements sont très faibles.

11'000 Suisses

En douze ans, l'Allemagne a rétrogradé d'une place. Le nombre de transfrontaliers outre-Rhin accuse une baisse de 13'000 personnes. Il a au contraire explosé en direction du Luxembourg (+81%) et de la Belgique (+77%).

Parmi les navetteurs, quelques dizaines de milliers sont de nationalité étrangère, dont 15'000 Allemands, 11'000 Suisses et 8000 Belges.

Les profils des résidents en France gagnant leur vie à l'étranger sont différents selon les destinations: beaucoup de cadres et diplômés à Genève, d'employés vers Monaco et Luxembourg, d'ouvriers vers l'Allemagne et la Belgique.

Le cas inverse de résidents de pays voisins travaillant en France est beaucoup moins fréquent, selon l'Insee, qui estime cette population à 30'000 personnes dont près de la moitié provient de Belgique.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS