Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - L'heure de Fabian Frei a sonné. Buteur à Old Trafford mardi dernier, le joueur du FC Bâle fera ses grands débuts internationaux vendredi au Pays de Galles avec l'équipe de Suisse.
La titularisation du Thurgovien à Swansea apparaît acquise pour ce match décisif des éliminatoires de l'Euro 2012. A l'occasion du premier entraînement de l'équipe, mardi matin à Rapperswil, Fabian Frei a tenu la place de demi gauche lors de l'exercice tactique dirigé par Ottmar Hitzfeld. Sur le banc il y a un mois lors de la victoire 3-1 contre la Bulgarie, Fabian Frei est préféré à Admir Mehmedi. Le Zurichois paye logiquement son manque de réussite actuel en club et une performance en demi-teinte contre les Bulgares dans un rôle qui n'est pas vraiment le sien.
Ottmar Hitzfeld a, ainsi, décidé de miser sur la jeune garde du FCB. Dans son 4-2-3-1, Fabian Frei évoluera sur la même ligne que Xherdan Shaqiri et Granit Xhaka. Un pari risqué sans doute en raison de la jeunesse des intéressés mais un pari sensé dans la mesure où la courbe de leurs performances est vraiment intéressante. Les trois hommes étaient également titulaires il y a trois mois lors de l'Euro M21. Toutefois au Danemark, Xhaka évoluait plus en retrait et Frei dans l'axe pour laisser la place à gauche à Innocent Emeghara.
"Fabian est peut-être davantage à l'aise dans une position plus axiale, souligne son père Markus qui avait emmené la Suisse à la victoire lors de l'Euro M17 en 2002. Mais il a lui aussi la faculté de bien repiquer vers le centre. Au FC Bâle et même à St-Gall, l'erreur qu'on a pu commettre avec lui fut de le faire souvent jouer très bas sur le terrain. Fabian est capable de marquer beaucoup de goals. Je lui ai d'ailleurs jeté un défi cette saison: en inscrire cinq en dehors des seize mètres ! Il en est parfaitement capable. Il ne faut pas oublier que Fabian a marqué en 2009 le but de l'année avec Bâle contre Aarau d'une frappe extraordinaire."

ATS