Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Le président et la Première dame ont décidé de ne pas participer aux activités cette année afin de permettre aux lauréats de célébrer ce moment sans aucune distraction politique", écrit la Maison Blanche (archives).

KEYSTONE/AP/TONY DEJAK

(sda-ats)

Donald et Melania Trump n'assisteront pas à la remise des prix artistiques les plus prestigieux de Washington pour éviter une "distraction politique". Plusieurs artistes ayant auparavant annoncé qu'ils éviteraient de les rencontrer par désaccord avec le président.

Les artistes récompensés par les Honneurs du Kennedy Center, qui fêtent cette année leurs 40 ans, sont traditionnellement reçus à la Maison Blanche avant la soirée de gala.

Prévue cette année le 3 décembre, c'est la première cérémonie organisée sous la présidence Trump. Celle-ci entretient des relations difficiles avec le monde des arts. Elle a notamment proposé d'éliminer les subventions à la télévision publique et au fonds national pour les arts (NEA) dans son projet de budget fédéral.

"Aucune distraction politique"

"Le président et la Première dame ont décidé de ne pas participer aux activités cette année afin de permettre aux lauréats de célébrer ce moment sans aucune distraction politique", écrit la Maison Blanche dans un communiqué. Donald et Melania Trump "transmettent leurs plus sincères félicitations et meilleurs voeux aux lauréats de cette année pour leurs nombreuses réussites".

Le rappeur LL Cool J, le chanteur Lionel Ritchie, la chorégraphe Carmen de Lavallade, la chanteuse cubano-américaine Gloria Estefan et le producteur et réalisateur Norman Lear sont les lauréats récompensés cette année pour leur contribution à la culture américaine.

Artistes absents

Norman Lear, connu aux Etats-Unis pour ses comédies comme "The Jeffersons" et "All in the Family", avait immédiatement annoncé qu'il n'assisterait pas à la réception à la Maison Blanche en protestation contre les coupes dans le financement de la culture.

Après le profond malaise suscité par les commentaires équivoques de Donald Trump sur les violences racistes de Charlottesville, Carmen de Lavallade a à son tour annoncé jeudi qu'elle éviterait la soirée, citant "le discours alimentant la division de la société et moralement corrosif que notre gouvernement actuel a choisi".

Quant à Lionel Richie, il a expliqué cette semaine qu'il réservait encore sa décision, échaudé par "les controverses".

Les responsables du Kennedy Center ont salué la décision des Trump. "En décidant de ne pas participer aux activités cette année, l'administration a gracieusement montré son respect pour le Kennedy Center et permet de s'assurer que la cérémonie des Honneurs reste un moment spécial bien mérité pour les lauréats", ont-il écrit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS