Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Les douze universités suisses demandent à la Confédération d'augmenter de 870 millions de francs les subventions de base en leur faveur pour les années 2013 à 2016. Elles justifient cette hausse par le nombre croissant d'étudiants au cours des dernières années.
Les besoins financiers supplémentaires sont le résultat de la planification stratégique pour les années 2012 à 2016 élaborée par la Conférence des recteurs des universités suisses.
Dans ce document qui fixe leurs priorités communes, les responsables académiques disent vouloir avant tout améliorer les conditions d'encadrement aux niveaux du Bachelor et du Master, renforcer la formation doctorale et offrir de meilleures conditions à la relève scientifique.
Quelque 2500 nouveaux postes sont nécessaires, ne serait-ce que pour décharger les 10'000 doctorants-assistants et collaborateurs scientifiques actuels.
Cumulé sur les années 2013 à 2016, cela signifie un besoin financier de 695 millions de francs, selon la CRUS. Quelque 175 autres millions sont nécessaires pour créer 120 nouvelles places de professeurs en sciences humaines et sociales.
Les subventions de base aux universités se montent pour l'année en cours à 560 millions de francs. En 2012, il est prévu qu'elles passent à 597 millions.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Teaser Longform The citizens' meeting

Teaser Longform The citizens' meeting

1968 en Suisse

ATS