Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les USA pourraient annuler la visite de Karzaï

Washington - Les Etats-Unis ont adressé mardi un avertissement voilé au président afghan Hamid Karzaï. Ils ont laissé entendre que sa visite à la Maison Blanche pourrait être annulée s'il poursuivait ses diatribes visant les étrangers.
Une rencontre est prévue entre M. Karzaï et Barack Obama le 12 mai, dans le cadre d'une visite décidée à la suite de la visite surprise du président américain en Afghanistan le mois dernier.
Le porte-parole de la Maison Blanche, Robert Gibbs, a répété à plusieurs reprises que la rencontre était toujours prévue "pour l'instant". Mais il est allé plus loin mardi, à la suite des dernières remarques controversées du président afghan.
"Nous allons bien sûr voir si le président continue de faire des remarques ou en fait de nouvelles pour voir si cette rencontre est constructive", a dit M. Gibbs.
Interrogé pour savoir si le président afghan était toujours considéré comme un allié par Washington, M. Gibbs a répondu qu'il était "le dirigeant démocratiquement élu de l'Afghanistan".
"Parfois, ses actions sont constructives en matière de gouvernance. Je dirais que les remarques qu'il a faites... n'importe qui dans ce pays ne peut les considérer autrement que comme dérangeantes", a-t-il dit.
Le président afghan a affirmé la semaine dernière que les étrangers avaient participé aux fraudes électorales de l'an dernier. Il aurait aussi averti, lors d'une réunion privée avec des parlementaires afghans, que l'insurrection des talibans pourrait devenir un mouvement de résistance légitime si les Etats-Unis continuaient de se mêler de politique intérieure afghane.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.