Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La CGN met en garde: les conducteurs de ses bateaux sont de plus en plus confrontés aux risques pris par les usagers du lac Léman. Elle a réalisé une vidéo de prévention en ce sens (photo symbolique).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Les nageurs, paddleurs et autres navigateurs sont appelés à davantage de prudence sur les bords du lac Léman. Depuis le début des beaux jours, ils sont trop nombreux à prendre des risques alors que les bateaux de la CGN accostent.

"De nombreuses incivilités, au mépris de la législation en vigueur, imposent presque quotidiennement aux capitaines des manoeuvres d’urgence délicates afin d’éviter des accidents dramatiques et potentiellement mortels", souligne jeudi la CGN dans un communiqué. La Compagnie générale de navigation évoque une situation "alarmante".

Elle ajoute qu'une embarcation Belle Epoque a besoin de 350 mètres pour s'arrêter et qu'elle effectue un virage avec un diamètre de 500 mètres. L'occasion d'également rappeler que les bateaux de la CGN transportant des passagers sont prioritaires sur le lac Léman.

Afin de sensibiliser la population aux risques, la compagnie a réalisé une vidéo diffusée sur les réseaux sociaux. Elle a envoyé une lettre aux communes concernées et des avis de police sont affichés dans les débarcadères genevois.

www.youtube.com/watch?v=OvrugHBpHrU

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS