Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La production industrielle chinoise a connu une forte accélération en novembre, mettant un terme à trois mois d'essoufflement. Elle a progressé de 6,2% sur un an, contre une hausse de 5,6% en octobre, a indiqué samedi le Bureau national des statistiques (BNS).

Il s'agit de la plus forte progression depuis juin, bien au-delà de la prévision médiane des analystes. Les ventes de détail continuent par ailleurs de croître avec vigueur, alors que Pékin intensifie ses mesures de relance de l'activité de la deuxième économie mondiale.

Le secteur industriel chinois reste miné par les surcapacités, sur fond de demande intérieure et internationale terne, de stagnation persistante de l'immobilier, et de contractions répétées de l'activité manufacturière. L'embellie de novembre pourrait suggérer que les diverses mesures de relance adoptées par Pékin font partiellement effet.

La banque centrale chinoise a abaissé fin octobre ses taux d'intérêt pour la sixième fois en l'espace d'un an, pour favoriser l'octroi de crédits bancaires. De même, le gouvernement a notamment accordé des rabais fiscaux aux entreprises et réduit les taxes à l'achat sur les voitures, ce qui pourrait expliquer la forte progression de la production du secteur automobile le mois dernier.

Chiffre encourageant

Quant aux investissements en capital fixe, qui traduisent les dépenses dans les infrastructures, ils ont augmenté de 10,2% sur un an durant les onze premiers mois de l'année.

Autre chiffre encourageant dévoilé samedi: les ventes au détail, baromètre des dépenses des ménages chinois, ont augmenté en novembre de 11,2% sur un an. Il s'agit de leur rythme de progression le plus rapide depuis décembre 2014.

"Jour des célibataires"

Ce chiffre, qui ressort au-delà des attentes des analystes (+11,1%) et du niveau d'octobre, a bénéficié du coup de pouce du "Jour des célibataires", surnom donné au 11 novembre. Ce jour-là est prétexte à une surenchère de promotions sur les sites de vente en ligne.

Les internautes chinois ont dépensé le 11 novembre l'équivalent de 13,3 milliards d'euros (14,3 milliards de francs), sur les plateformes de vente du géant du secteur Alibaba. Cela représente une envolée de 60% par rapport à l'an passé.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.








Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS