Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ajustées des variations saisonnières, les ventes de denrées alimentaires, boissons et tabac ont fléchi de 0,3% en termes nominaux et de 0,1% en termes réels (archives).

KEYSTONE/LAURENT GILLIERON

(sda-ats)

Les chiffres d'affaires dans le commerce de détail en Suisse ont continué de reculer en mars. En termes nominaux, les ventes ont diminué de 2,4% sur un an.

"Ce mouvement de baisse est ininterrompu depuis janvier", a indiqué lundi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué. Ajustés des variations saisonnières, les chiffres d'affaires nominaux du secteur ont fléchi de 0,1% par rapport au mois précédent.

Corrigées de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés, les ventes ont affiché un repli de 1,3% en termes réels par rapport à mars 2015. Et ajustés des variations saisonnières, les chiffres d'affaires de la branche ont reculé de 0,3% en termes réels.

Corrigées de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés, les ventes, stations-service mises à part, se sont repliées de 2,1% en termes nominaux et de 1,4% en termes réels sur un an. Ajustés des variations saisonnières, les chiffres d'affaires, hors stations-service toujours, ont baissé de 0,3% en termes nominaux et de 0,4% en termes réels par rapport à février.

Alimentation, boisson et tabac

Les denrées alimentaires, boissons et tabac ont toutefois enregistré une augmentation de 1,5% en termes nominaux et 1,6% en termes réels, corrigés de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés. Les ventes ont par contre baissé de 5,7% pour le secteur non alimentaire en termes nominaux et de 3,8% en termes réels.

Ajustés des variations saisonnières, les denrées alimentaires, boissons et tabac ont fléchi de 0,3% en termes nominaux et de 0,1% en termes réels. Le secteur non alimentaire a affiché une diminution de 1,6% en termes nominaux et réels.

ATS