Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le franc fort et la situation conjoncturelle ont pesé sur les affaires d'Elma Electronic en 2011. Le fabricant zurichois de boîtiers électriques a vu ses ventes se contracter de 6,6% à 117,7 millions de francs en 2011.

En monnaies locales elles affichent toutefois une progression de 5,6% par rapport à l'exercice précédent, a-t-il annoncé mardi. La deuxième moitié de l'année a été marquée par un net ralentissement des entrées de commandes. Au final et sur l'entier de l'exercice, elles ont chuté en francs de 14% à 112,4 millions, et baissé de 2,8% corrigées des effets de change.

Avec des ventes en hausse en monnaies locales, les affaires se sont révélées positives en Amérique (+11,9%) et en Asie (+4,8%). En francs, elles affichent cependant des baisses de respectivement 5,1% et 11%. En Europe, le chiffre d'affaires a perdu 1,1% en monnaies locales et 7,4% en franc.

Le franc fort et la retenue sur certains marchés continueront à peser sur les résultats de l'année en cours, relève le groupe dans son communiqué. Elma publiera ses résultats détaillés le 29 mars.

ATS