Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le franc fort et le tourisme d'achat qui en découle ont fortement affecté les ventes de DVD et de Blu-ray en Suisse l'année dernière. Le nombre de pièces vendues a reculé de 8,8% par rapport à 2010 pour s'inscrire à 12,86 millions.

Le chiffre d'affaires du marché de la vidéo a reculé de 13,1% à 268,9 millions de francs. Pour contrer la force du franc et les achats effectués à l'étranger, les prix ont en effet été baissés de 4,7%, a indiqué mardi l'Association suisse du vidéogramme dans un communiqué.

Les disques Blu-ray sont toujours plus plébiscités: plus d'un enregistrement vendu sur six avait ce format, soit un total de 1,92 million d'unités, en hausse de 45,6% sur un an. Le chiffre d'affaires de ces films a progressé de 32,7% à 51 millions de francs.

DVD toujours favori

Le marché du DVD a de son côté baissé. Ainsi, 10,94 millions d'unités ont été vendues en 2011, contre 12,8 millions un an plus tôt. Malgré une baisse de 20% de son chiffre d'affaires total à 217,9 millions de francs, ce format reste le favori des amateurs de films vidéos.

Les Romands ont dépensé 84,6 millions de francs l'an dernier (100,7 millions en 2010), les Alémaniques 177,7 millions (201,5 millions en 2010) et les Tessinois 6,6 millions (7,4 millions en 2010). "Harry Potter et les reliques de la mort, première partie" est le film qui s'est le mieux vendu toutes régions confondues.

ATS