Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Ricardo Guadalupe, patron de Hublot, a présenté la nouvelle montre connectée pour la prochaine Coupe du monde de football.

KEYSTONE/GEORGIOS KEFALAS

(sda-ats)

Hublot devrait dépasser les 600 millions de francs de chiffre d'affaires en 2018. La marque horlogère prévoit de construire un 3e bâtiment à Nyon (VD) d'ici à 2023 pour suivre sa croissance.

"Nous avons vécu une excellente année 2017 avec une croissance de 12%", a déclaré Ricardo Guadalupe, directeur de Hublot, dans un entretien accordé à l'ats lors de Baselworld. "Nous nous approchons des 600 millions de francs de chiffre d'affaires que nous allons dépasser cette année."

Hublot a connu une progression de 30% dans la Grande Chine (Chine, Macao, Taïwan, Hong Kong). "En tant que marque relativement jeune, nous y sommes moins fortement implantés que d'autres et n'avons donc pas eu des problèmes de consolidation", ajoute Ricardo Guadalupe. Les grands marchés de la marque sont le Japon, les Etats-Unis et l'Europe occidentale.

Pour 2018, la société en main du groupe de luxe français LVMH s'attend à une croissance comprise entre 10 et 15%. La marque, qui emploie 360 personnes à Nyon et 220 de plus sur le plan mondial, prévoit d'augmenter ses effectifs de 30 personnes durant l'année.

"Nous allons continuer notre verticalisation. Nous produisons actuellement 20'000 mouvements annuels à l'interne, mais nous souhaitons atteindre la moitié de notre production qui se monte à 50'000 pièces", a précisé le directeur.

La deuxième usine inaugurée en 2015 à Nyon est déjà pleine actuellement. "Nous imaginons un 3e bâtiment qui pourrait être inauguré en 2023. Cela était d'ailleurs prévu dans les plans de départ."

Montre connectée pour arbitres

En tant que chronométreur officiel de la Coupe du monde de football en Russie, Hublot a créé une montre connectée haut de gamme pour l'événement, en se basant sur la technologie développée au sein de LVMH, chez TAG Heuer notamment. L'objet, qui n'existera qu'en 218 exemplaires, sera disponible juste avant et pendant la manifestation.

"Tous les arbitres de la Coupe du monde porteront cette montre sur une manchette. Elle aura des applications dédiées à l'arbitrage et aux résultats des différents matches", ajoute le patron. Les fans d'une équipe nationale pourront aussi personnaliser le cadran et le bracelet au drapeau de leur pays.

A Baselworld, Hublot a aussi de nouveau montré son savoir-faire technologique en présentant un modèle en céramique rouge vif. "La pigmentation rouge brûle durant la cuisson de la céramique et nous avons dû réinventer un processus pour obtenir cette couleur", précise Ricardo Guadalupe. Les chercheurs de la marque ont mis quatre ans pour développer cette méthode qui a été brevetée.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS