Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les ventes de jeux et puzzles ont progressé de 11% l'an dernier (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Les distributeurs suisses de jouets ont enregistré l'an dernier un chiffre d'affaires total stable par rapport à l'année précédente, à 460 millions de francs. La demande pour les jeux et puzzles a augmenté, mais s'est repliée pour les figurines d'action.

La branche a pu maintenir ses ventes à un niveau stable, ce que l'Association suisse des jouets (ASJ) décrit jeudi dans un communiqué comme un succès. Le marché du jouet est en effet l'un des seuls marchés non alimentaires qui ne reculent pas en Suisse.

S'il est resté stable au niveau financier, le marché s'est toutefois modifié. Le nombre de jeux et puzzles écoulés a progressé de 11%, tandis que l'électronique pour les jeunes affiche une hausse de 7%. En revanche, les ventes de figurines d'action se sont nettement repliées (-16%).

L'ASJ explique cette baisse par "l'extraordinaire" année 2015. Toute une série de longs-métrages et de films d'animation avaient alors dopé les ventes de figurines.

La faîtière se montre optimiste pour l'année en cours. Etant donné la hausse continue du taux de natalité et des nombreuses innovations, la branche du jouet table sur une légère croissance.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS