Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Vevey - Nestlé, numéro un mondial de l'alimentaire, affiche une solide croissance sur les neuf premiers mois de l'année, marqués par une forte accélération sur les marchés émergents. Le groupe vaudois a reconfirmé ses objectifs sur 2010.
Sur les trois premiers trimestres, les ventes sont en hausse de 4,1% à 82,8 milliards de francs. La croissance organique - nette des effets des acquisitions et des taux de change - est ressortie à 6,1%. Les effets de change ont eu un impact négatif de 2,7% sur les ventes, a indiqué vendredi la multinationale, qui présentait pour la première fois ses chiffres trimestriels hors des frontières suisses, aux Etats-Unis, son principal marché.
"La dynamique de croissance du premier semestre s'est poursuivie sans faiblir au troisième trimestre, fournissant une bonne base pour l'ensemble de l'année tandis que nous faisons face à des comparatifs difficiles au dernier trimestre", a commenté le patron de Nestlé, Paul Bulcke, cité dans le communiqué, alors que le géant de l'alimentaire avait déjà annoncé en août s'attendre à une fin d'année moins vigoureuse.
Marchés émergents
Comme précédemment, les marchés émergents affichent les plus forts taux de croissance organique sur neuf mois: +9,2% dans la zone Asie, Amérique et Océanie (12,9 milliards de francs de ventes), à comparer avec +5,7% dans la zone Amériques (25,0 milliards), et de +2,0% en Europe (15,9 milliards).
Dans le secteur Alimentation et boissons - qui représente l'essentiel des activités de Nestlé depuis que la groupe a finalisé la cession de sa participation dans Alcon à Novartis - les ventes ont atteint 77,0 milliards de francs sur neuf mois. La croissance organique est restée inchangée par rapport à la première moitié de l'année, soit de 5,7%.
Nestlé Waters, qui réunit les activités d'eau embouteillée du groupe (Perrier, San Pellegrino...), a profité du rebond du marché global de l'eau, affichant des ventes de 7,3 milliards de francs, soit une croissance organique de 4,3%.
Dans le café en capsules, Nespresso réalise une croissance supérieure à 20%, malgré les concurrents qui se profilent en France, et compte avoir ouvert 220 boutiques dans le monde d'ici à fin 2010.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS