Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Sur les quatre premiers mois de l'année, 100'655 véhicules neufs ont été écoulés, soit un recul de 0,6% sur un an (archives).

KEYSTONE/WALTER BIERI

(sda-ats)

Les immatriculations de voitures de tourisme neuves ont légèrement reculé en avril en Suisse et au Liechtenstein. Elles se sont repliées de 1% par rapport au même mois de l'année précédente, à 28'698 unités.

La tendance de ce début d'année s'est donc poursuivie en avril, indique vendredi auto-suisse, l'association faîtière des importateurs d'automobiles. Sur les quatre premiers mois de l'année, 100'655 véhicules neufs ont été écoulés, soit un recul de 0,6% par rapport à la même période de l'année précédente.

La branche se montre toutefois satisfaite. "Le marché automobile s'est maintenu à un bon niveau constant", souligne auto-suisse. L'organisation table pour l'ensemble de l'année sur 305'000 voitures de tourisme neuves immatriculées.

Davantage de Diesel

En avril, les voitures de tourisme à traction intégrale (4x4) ont atteint une part de marché de 44%, après 37,8% en avril 2015. Avec une part de 38,9%, les voitures Diesel ont quant à elles enregistré une hausse de 2,8 points de pourcentage.

En revanche, les propulsions alternatives (électriques, hybrides ou au gaz naturel) ont dû céder quelques parts de marché en avril, avec un recul de 0,4 point à 4%. Sur les quatre premiers mois de l'année, elles ont toutefois gagné 0,3 point, à 4,4%.

Malgré le scandale des moteurs truqués, Volkswagen reste la marque préférée des Suisses, avec 3348 unités vendues en avril (-10,5%). BMW prend la deuxième place, avec 2339 véhicules vendus (+1,7%) et Mercedes complète le podium, avec 2263 voitures écoulées (+49,4%).

ATS