Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Les ventes de voitures neuves ont diminué en février

Les ventes de véhicules alternatifs continuent de progresser (archives).

KEYSTONE/CHRISTIAN BEUTLER

(sda-ats)

Les ventes d'automobiles neuves en Suisse sont reparties à la baisse en février, après une forte croissance en janvier. Les immatriculations de voitures ont reculé le mois dernier de 2,3% en rythme annuel à 22'292 unités.

Le bilan intermédiaire après deux mois reste cependant positif. Les immatriculations ont augmenté de 4% pour atteindre 43'963 unités, a précisé vendredi auto-suisse, l'association faîtière des importateurs automobiles de Suisse.

La branche peut appréhender "en toute confiance" l'ouverture officielle du 88e Salon international de l'automobile de Genève, qui débute jeudi prochain, estime auto-suisse.

L'année avait démarré sous les chapeaux de roue pour la branche. Les ventes de voitures neuves avaient bondi de 11,4% en janvier à 21'671 unités, soit le meilleur début d'année depuis 2012.

Progression des propulsions alternatives

Auto-suisse a dévoilé mi-février un objectif "ambitieux" pour l'électrification du trafic individuel motorisé. En 2020, une voiture neuve sur dix devrait être un véhicule électrique ou hybride rechargeable.

Les ventes de voitures à propulsion alternative ont progressé de 33,8% en janvier et février. Elles représentent désormais une part de marché de 6%, contre 4,7% l'année précédente, note l'association.

A l'inverse, les clients continuent de se détourner du diesel. Après deux mois, sa part de marché atteignait 32,9%, contre 40,1% un an auparavant. Les immatriculations ont chuté de 14,8% pour tomber à 14'446 unités.

Moins de véhicules diesel

Depuis que Volkswagen a reconnu en septembre 2015 avoir faussé ses tests anti-pollution, les voitures diesel font l'objet d'une attention accrue en raison de leurs émissions d'oxyde d'azote.

Le Tribunal administratif fédéral allemand de Leipzig a jugé mardi dernier que les grandes villes avaient le droit d'interdire la circulation des voitures diesel polluantes. Le jugement pourrait concerner 12 millions de véhicules en Allemagne.

Volkswagen reste en tête avec une part de marché de près de 10% après deux mois en 2018. La marque allemande a écoulé 4307 véhicules neufs en Suisse, soit une hausse de 4,2%. Les deux autres marches du podium sont également occupées par des marques allemandes: Mercedes a ainsi vendu 3832 véhicules (-1,5%) et BMW 3700 (+11,3%).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.