Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les voitures électriques gagnent des parts de marché en Suisse (archives).

KEYSTONE/GAETAN BALLY

(sda-ats)

Le nombre d'immatriculations est resté quasiment stable au cours du premier trimestre 2018 en Suisse et au Liechtenstein. Au total, 72'809 véhicules neufs ont été mis en circulation, soit 680 de moins que lors de la même période en 2017 (-0,9%), relève auto-suisse.

Selon l'association faîtière des importateurs automobiles de Suisse, ce léger recul s'explique en partie par les Fêtes de Pâques. Celles-ci ont chevauché la fin du trimestre, donnant deux jours ouvrables de moins au mois de mars, a expliqué mardi auto-suisse dans son communiqué.

En prenant uniquement les chiffres de mars, les immatriculations ont ainsi reculé de 2383 unités (-7,8%) par rapport au même mois de l'année dernière.

Si le marché est resté globalement stable, les véhicules à propulsion alternative - électrique, gaz, hybride ou à pile à combustion - ont connu un "très bon" trimestre, a souligné auto-suisse. Leur part de marché s'est affichée à 6,4% en mars, une hausse de 1,5 point sur le mois, et même de 28,5% sur le trimestre.

"Nous sommes confiants d'atteindre notre objectif de 10% de part de marché avec les véhicules électriques et les plug-in hybrides en 2020", a commenté le porte-parole d'auto-suisse, Christoph Wolnik, cité dans le communiqué.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS