La branche du commerce de détail est toujours sous pression en Suisse. Les chiffres d'affaires du secteur ont poursuivi leur baisse en août. Corrigés de l'effet des jours ouvrables et des jours fériés, ils ont diminué de 0,3% sur un an en termes réels.

En termes nominaux, le repli se chiffre à 2,5%, a indiqué jeudi l'Office fédéral de la statistique (OFS) dans un communiqué.

Mais, ajustées des variations saisonnières, les ventes du commerce de détail ont progressé de 0,5% en termes réels, en août, par rapport à juillet. La hausse est identique en termes nominaux.

En excluant les carburants, les chiffres d'affaires, corrigés de l'effet des jours ouvrables et fériés, ont augmenté de 0,6% en termes réels sur un an. En termes nominaux, ils ont, par contre, reculé de 1,6%.

Denrées alimentaires en repli

Les ventes de denrées alimentaires, boissons et tabac ont enregistré une légère baisse de 0,1% en termes réels et de -1% en termes nominaux. Hors domaine de l'alimentation, elles ont progressé de 1,1%, en termes réels, et affiché une chute de 1,9% en termes nominaux.

Ajustés des variations saisonnières, les chiffres d’affaires du commerce de détail sans les carburants ont connu une hausse en août, par rapport à juillet, de 0,6% en termes réels et nominaux. Ceux du commerce de détail des denrées alimentaires, boissons et tabac ont diminué de 0,3% en termes réels et progressé de 0,2% en termes nominaux. Ceux du secteur non alimentaire ont augmenté de 1,3% en termes réels (+1% en termes nominaux).

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.