Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les Vert'libéraux (PVL) ont reconduit Martin Bäumle à la présidence du parti. Il sera secondé par le Genevois Laurent Seydoux, élu à la vice-présidence par les délégués réunis en assemblée à Berne. Son élection marque la volonté d'une présence accrue du parti en Suisse romande.

Laurent Seydoux, chef d'entreprise né en 1967, est le fondateur et président du parti Vert'libéral genevois. La présidence sera désormais soutenue par un comité directeur de quatre membres, composé des conseillères nationales Kathrin Bertschy (BE) et Margrit Kessler (SG) ainsi que d'Andreas Mahler et Hector Herzig, présidents des sections argovienne et de Bâle-Campagne du PVL.

Enfin, les Vert'libéraux ont formellement accueilli les nouvelles sections cantonales de Schwyz et de Neuchâtel, écrit le parti dans un communiqué.

Mots d'ordre

Avec 120 oui, six non et neuf abstentions, les Vert'libéraux se sont prononcés en faveur de la modification de la loi sur les épizooties, soumis au vote populaire le 25 novembre. Elle permet de mettre en oeuvre plus efficacement la prévention et les mesures liées aux épizooties, estiment les délégués.

Les Vert'libéraux se réjouissent du fait que la modification confirme la responsabilité des cantons en matière d'exécution de la loi sur les épizooties et que les détenteurs d'animaux soient inclus dans les processus de décision.

Avec 131 oui, trois non et une abstention, les délégués ont aussi approuvé la révision partielle de la loi sur l'aménagement du territoire (LAT), sur laquelle le peuple votera le 3 mars 2013. La révision est une contribution précieuse contre le mitage du territoire suisse, estiment les Vert'libéraux.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS