Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Les victimes d'hameçonnage par des pirates informatiques peuvent signaler leur cas en ligne. La Centrale d'enregistrement et d'analyse pour la sûreté de l'information MELANI a annoncé mercredi avoir lancé un site Internet.

Les cas de "phishing" ou hameçonnage se multiplient. Les pirates informatiques envoient à leurs victimes des courriels avec des adresses d'expéditeur falsifiées. Ces messages prétendent qu'il est nécessaire d'actualiser ou de sécuriser certaines informations en cliquant sur un lien.

Ce dernier aboutit en fait sur un site falsifié. Les pirates tentent ainsi de voler des données confidentielles d'accès à des comptes courriels ou de réseaux sociaux, de services de vente en ligne ou d'"e-banking". Les victimes peuvent désormais dénoncer ces cas de manière anonyme sur le site www.antiphishing.ch. Les courriels frauduleux peuvent aussi y être transférés.

Les annonces d'hameçonnage sont soumises à un examen automatique préalable. Si celui-ci se révèle positif, les cas sont ensuite traités manuellement avant d'être transmis aux concepteurs de logiciels de sécurité informatique et de navigateurs Internet, aux fournisseurs d'accès ainsi que, sur demande, aux établissements financiers concernés.

Recommandations de prudence

MELANI renouvelle par ailleurs ses recommandations de prudence. En cas de courriel suspect, il ne faut ouvrir aucune pièce jointe et ne cliquer sur aucun lien. En principe, aucune entreprise sérieuse ne demande à ses clients de lui fournir un mot de passe ou des données de carte bancaire par courriel ou par téléphone.

Il faut donc se méfier des courriels non sollicités, même si elles indiquent l'adresse électronique d'une entreprise jugée fiable. Les annonces d'un risque de perdre de l'argent, d'être la cible d'une plainte pénale ou de se voir bloquer un compte ou une carte de crédit sont douteuses.

www.antiphishing.ch

ATS