A Genève, les vignerons du Mandement dont les vignes ont été touchées par un violent orage de grêle vendredi ont pu organiser dimanche un sulfatage par hélicoptère. Ce traitement vise à aider à la cicatrisation des grains.

"Il a fallu lever de nombreux obstacles administratifs pour obtenir les autorisations", a indiqué dimanche à Keystone-ATS Patrick Duvernay, vigneron à la Cave de Genève. Les grains ont été touchés par la grêle, mais aussi les feuilles et les sarments. Il espère que la météo des prochains jours sera clémente pour sécher les grappes.

"On n'a pas vu venir cet épisode de grêle qui a duré 7 à 8 minutes", relève-t-il. La frustration est énorme, car le plus gros du travail avait été fait dans la vigne. Reste maintenant à évaluer précisément les dégâts avec les experts. Le vignoble genevois a déjà été touché en 2017 par le gel.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.