Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Battu pour la première fois depuis avril 2015 deux fois de suite en saison régulière, Golden State a su rebondir. Les Warriors se sont imposés 111-105 à New York face aux Knicks.

Après ses défaites à Washington (112-105) mardi et à Chicago (94-87) jeudi, Golden State devait réagir: au Madison Square Garden, les Warriors ont évité un troisième revers consécutif, ce qui aurait une première depuis novembre 2013, mais ils ont été laborieux.

Sans Kevin Durant blessé au genou la semaine dernière, les "Splash Brothers" ont fait parler la poudre: Stephen Curry a marqué 31 points et Klay Thompson 29.

Même si Curry, qui n'avait réussi que quatre paniers à trois points sur 31 tentés lors des trois précédents matches, a retrouvé un peu de précision (5 sur 13), le double meilleur joueur NBA (MVP) en titre est toutefois loin de son meilleur niveau. Ce 51e succès de la saison redonne aux Warriors trois victoires d'avance sur San Antonio, en tête de la Conférence Ouest.

Ce lundi, Golden State se déplace à Atlanta chez Thabo Sefolosha alors que San Antonio reçoit le Houston de Clint Capela.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS