Navigation

Les Yéniches ont passé la nuit à Kirchberg (BE)

Ce contenu a été publié le 25 avril 2014 - 09:34
(Keystone-ATS)

Après l'évacuation par la police, jeudi soir, de leur campement de protestation à Berne, les gens du voyage ont passé la nuit sur une place de sport à Kirchberg (BE). Quelque 50 caravanes y étaient installées, selon les indications des Yéniches.

La police était également sur place, a informé Mike Gerzner, un représentant des gens du voyage. La nuit s'est déroulée dans le calme, a relevé pour sa part Daniela Siegrist, porte-parole de la police cantonale bernoise, interrogée vendredi par l'ats.

Jeudi, la police a évacué le camp de protestation installé dans le quartier du Wankdorf. Les Yéniches suisses y protestaient depuis mardi soir pour dénoncer le manque d'aires de stationnement disponibles dans le pays. La Ville de Berne avait ordonné l'évacuation parce que le terrain occupé est nécessaire pour la tenue de la foire de printemps BEA, qui débute vendredi.

L'opération d'évacuation a été lancée jeudi après-midi. La police est intervenue sur place et a effectué de nombreux contrôles d'identité, avant que les protestataires ne quittent les lieux. Le dernier véhicule est parti vers 20h30.

Les Yéniches ont laissé l'aire propre, a précisé Mme Siegrist. Ils ont fait savoir tard dans la soirée qu'ils avaient trouvé provisoirement un emplacement à Kirchberg.

Cet article a été importé automatiquement de notre ancien site vers le nouveau. Si vous remarquez un problème de visualisation, nous vous prions de nous en excuser et vous engageons à nous le signaler à cette adresse: community-feedback@swissinfo.ch

Partager cet article

Joignez-vous à la discussion

Avec un compte SWI, vous avez la possibilité de faire des commentaires sur notre site web et l'application SWI plus.

Connectez-vous ou inscrivez-vous ici.