Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - L'élection de Moritz Leuenberger au sein du conseil d'administration d'Implenia n'est pas du goût de ses camarades. Le groupe parlementaire socialiste a critiqué son ancien conseiller fédéral, jugeant ce mandat au sein de l'entreprise de construction "extrêmement délicat".
Le groupe, qui a discuté mardi pendant une heure du cas, y voit deux problèmes. Le premier est que Moritz Leuenberger a pris un telle décision aussitôt après avoir quitté le gouvernement. Le second est qu'il s'agit d'un mandat en lien direct avec l'activité de l'ex-ministre des infrastructures, a indiqué le secrétaire général du PS.
Le groupe a toutefois refusé de déposer une intervention parlementaire visant à réguler l'activité des ex-conseillers fédéraux une fois qu'ils ont quitté le gouvernement.
La conseillère nationale Susanne Leutenegger Oberholzer (PS/BL) le fera à titre personnel. Elle veut ainsi éviter les conflits d'intérêts. Le conseiller aux Etats This Jenny (UDC/GL) entend lui aussi intervenir.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS