Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Washington - Plus de 40 chefs d'Etat et de gouvernement se retrouvent lundi et mardi à Washington pour adopter un plan d'action lors le sommet sur la sécurité nucléaire pour empêcher l'utilisation de matériel nucléaire par des terroristes. La Suisse sera représentée par la présidente de la Confédération Doris Leuthard.
Mme Leuthard a accepté l'invitation du président américain Barack Obama qu'elle doit rencontrer en marge du sommet, selon l'ambassade de Suisse à Washington. Mais la discussion bilatérale ne portera pas sur d'autres thèmes en raison du calendrier serré, a précisé à l'ATS l'ambassade.
Mme Leuthard va s'engager particulièrement à Washington pour que la sécurisation du matériel nucléaire englobe le domaine civil, mais aussi militaire. Le droit à une utilisation civile pacifique de cette énergie ne doit toutefois pas être limité, selon Berne.
La sécurisation nucléaire doit continuer à être de la responsabilité exclusive des Etats, selon la Suisse. Le plan d'action ne sera pas contraignant juridiquement.Rencontre prévue
La sécurisation du matériel nucléaire est un défi important pour que des matérielles fissiles qui peuvent contribuer à une arme comme l'uranium hautement enrichi ou le plutonium mais aussi du matériel plus faible comme des substances radioactives des hôpitaux ou des laboratoires de recherche ne tombent pas entre les mains de terroristes.
La présidente de la Confédération profitera elle de la présence de nombreux chefs d'Etat et de gouvernement pour des rencontres bilatérales. Elle invite lundi à un diner à la Library of Congress sur le thème "technologies propres - métiers verts".
Le domaine du désarmement nucléaire ou la non-prolifération des armes atomiques ne sera pas traité au sommet. Selon un communiqué du Département fédéral de l'économie (DFE), ces thèmes sont séjà évoqués dans d'autres cercles.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS