Toute l'actu en bref

Il n'y a pas eu de surprise à Melbourne. Lewis Hamilton a signé le meilleur temps des deux séances d'essais libres du Grand Prix d'Australie, qui marquera dimanche le début de la saison de Formule 1.

Lors de la seconde session, Lewis Hamilton a signé en pneus super-tendres un chrono de 1'23''620, inférieur au record en course du circuit établi par Michael Schumacher au volant d'une Ferrari en 2004 (1'24''125). Hamilton a relégué l'Allemand de Ferrari Sebastian Vettel et son coéquipier finlandais Valterri Bottas à une demi-seconde.

L'autre Ferrari du Finlandais Kimi Räikkönen et les deux Red Bull de l'Australien Daniel Ricciardo et du Néerlandais Max Verstappen complètent un top 6 sans surprise.

Lors de la première séance déjà, le triple champion du monde avait signé le meilleur temps à un dixième du record de Schumacher.

A noter que la deuxième session a été interrompue pendant plusieurs minutes suite à un crash du Britannique de Renault Jolyon Palmer, qui a endommagé sa monoplace. Le Brésilien de Williams Felipe Massa a également été contraint à s'arrêter en piste quelques minutes plus tard, victime d'un problème de boîte de vitesses. En fin de séance, c'est le Suédois Marcus Ericsson (Sauber) qui est sorti à son tour.

A part cet incident, les Sauber sont restées discrètes. Marcus Ericsson a signé deux fois le 15e chrono de ces essais libres, tandis que le néophyte allemand Pascal Wehrlein s'est classé 18e à deux reprises.

ATS

 Toute l'actu en bref