Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lewis Hamilton (Mercedes) a signé la 66e pole position de sa carrière à l'occasion du Grand Prix d'Azerbaïdjan.

Le Britannique, triple champion du monde (2008, 2014 et 2015) a bouclé les 6,003 kilomètres en 1'40''593. Il a devancé de 434 millièmes de seconde son coéquipier finlandais Valtteri Bottas, arrachant la pole sur son dernier tour chronométré. Avec 66 positions de pointe, il dépasse Ayrton Senna (65) et se retrouve à deux longueurs du recordman Michael Schumacher.

La troisième partie des qualifications a été interrompue pendant une dizaine de minutes, après l'immobilisation de la Red Bull de l'Australien Daniel Ricciardo. Les deux pilotes Ferrari, Kimi Räikkönen (3e) et le leader du championnat du monde Sebastian Vettel, ont concédé plus d'une seconde sur Lewis Hamilton. C'est la première fois de la saison que l'Allemand, qui compte 12 points d'avance sur Hamilton au championnat, ne figure pas parmi les trois premiers d'une séance qualificative.

Les monoplaces de l'écurie suisse Sauber n'ont pas signé d'exploit sur ce circuit urbain. L'Allemand Pascal Wehrlein a néanmoins signé une belle performance en se qualifiant pour Q2 avec le 15e temps. Il a d'ailleurs terminé 15e de la deuxième partie des qualifications. Le Suédois Marcus Ericsson n'a quant à lui pu faire mieux qu'un 18e rang.

ATS