Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Londres - Les six hommes interpellés vendredi à Londres et soupçonnés d'"actes de terrorisme" au cours de la visite du pape Benoît XVI ont été libérés. Aucune charge n'a été retenue contre eux, a annoncé Scotland Yard dimanche matin.
Agés de 26 à 50 ans, les six hommes sont employés de la société Veolia Environmental Services, appartenant au groupe français Veolia, chargée du nettoyage de la voirie pour le compte du Westminster City Council, autorité locale du quartier londonien de Westminster.
Ils avaient été arrêtés vendredi à Londres et emmenés dans un poste de police du centre de la capitale. C'est dans ce quartier que se trouve le Parlement britannique où le pape a prononcé un discours historique vendredi après-midi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS