Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Beyrouth - Le Grand ayatollah Mohammad Hussein Fadlallah est décédé dimanche à Beyrouth, à l'âge de 75 ans. Autrefois considéré comme le mentor controversé du parti pro-iranien Hezbollah, il était une personnalité très influente de l'islam chiite.
"Le père, le leader, l'autorité, le guide, l'homme est parti", a réagi un proche, l'ayatollah Abdallah Al-Ghureifi (originaire de Bahreïn), lors d'une conférence de presse dans la mosquée Al-Imamayn al-Hassanayn, dans la banlieue sud de Beyrouth. A ses côtés, le fils du défunt, Sayyed Ali Fadlallah, était en larmes.
C'est dans cette mosquée, qu'il sera enterré mardi à l'issue de funérailles, a annoncé son bureau. Il avait été hospitalisé vendredi pour une hémorragie interne.
Le Hezbollah a appelé à trois jours de deuil, affirmant dans un communiqué que "le Liban, la nation musulmane et le monde tout entier" avaient "perdu un grand savant musulman".
"Il a soutenu clairement et avec courage la +résistance+ (le Hezbollah, ndlr) contre l'ennemi sioniste (Israël)", selon ce texte. Le secrétaire général de la formation chiite Hassan Nasrallah a regretté "la perte d'un guide qui a toujours était partisan du dialogue et hostile à l'injustice".
Comme Nasrallah, Fadlallah était inscrit par les Etats-Unis sur leur liste des "terroristes internationaux", établie en 1995.
D'autres dirigeants libanais comme le Premier ministre Saad Hariri ou le chef du Parlement Nabih Berri, ont déploré "la perte d'une personnalité nationale et spirituelle influente" et "une voix de modération".
Des centaines de partisans, dont de nombreuses femmes vêtues de noir et arborant des portraits du Grand ayatollah, se dirigeaient vers la mosquée où il avait l'habitude de prononcer son sermon les vendredi et où les proches étaient réunis pour recevoir les condoléances.
Rejet de ben Laden
Mohammad Hussein Fadlallah était considéré comme le guide spirituel du Hezbollah durant les premières années de ce mouvement pro-iranien fondé au Liban en 1982 avec le soutien des Gardiens de la Révolution iraniens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS