Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

"Bien que les autorités aient cherché à effrayer tout le monde, des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues. Nous devons continuer", a déclaré Alexeï Navalny.

KEYSTONE/AP/PAVEL GOLOVKIN

(sda-ats)

L'opposant russe Alexeï Navalny a annoncé mardi son intention d'organiser de grandes manifestations contre le pouvoir de Vladimir Poutine. Cela malgré les 15 jours de prison qu'il a purgés après avoir orchestré les plus grands rassemblements de ces dernières années.

Alexeï Navalny, qui a l'intention de présenter sa candidature contre Vladimir Poutine à l'élection présidentielle de 2018, s'exprimait au lendemain de sa libération de prison. Il faisait sa première déclaration publique concernant les manifestations du 26 mars, qui se sont soldées par plus de 1.000 interpellations.

"J'estime naturellement que les rassemblements du 26 mars ont été couronnés de succès", a dit Alexeï Navalny, qui s'adressait en ligne à ses partisans.

"Ce fut le premier mouvement simultané dans plusieurs villes depuis les années 1990. Bien que les autorités aient cherché à effrayer tout le monde(...), des dizaines de milliers de personnes sont descendues dans les rues. Nous devons continuer".

Vladimir Poutine, qui domine la vie politique russe depuis 17 ans, n'a pas encore dit s'il entend briguer un quatrième mandat l'an prochain, mais beaucoup s'attendent à ce que ce soit le cas.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS