Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Suisse a rouvert samedi son ambassade à Tripoli. La représentation, dont la sécurité est assurée par la société britannique Aegis, accueille actuellement l'ambassadeur Michel Gottret, deux diplomates et une équipe de l'Aide humanitaire de la Confédération.

Un porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE) a confirmé la nouvelle annoncée par la "SonntagsZeitung" et "Le Matin Dimanche".

L'ambassade de Suisse à Tripoli avait été fermée en février, par mesure de sécurité, et le chargé d'affaires avait regagné la Suisse. Un bureau de liaison avait été ouvert en juillet à Benghazi, le fief des rebelles, pour renforcer les contacts avec le Conseil national de transition (CNT).

Un contrat de trois mois a été paraphé avec Aegis pour assurer la sécurité de l'ambassade, a précisé le DFAE. Et de souligner que la société britannique a signé le code de bonne conduite international dans lequel elle s'engage à respecter les droits de l'homme et le droit humanitaire.

ATS