Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

La Commission électorale libyenne a annoncé samedi qu'une centaine de bureaux de vote parmi un total de 1554, n'avaient pas pu ouvrir leurs portes en raison d'actes de sabotages, notamment à l'est du pays. "94% des bureaux de vote sont ouverts", a-t-elle ajouté.

Elle a précisé que l'opération électorale a commencé dans 1453 bureaux sur un total de 1554. "Certains bureaux n'ont pas pu ouvrir parce que, pour des raisons de sécurité, le matériel logistique n'a pas pu être acheminés vers certaines régions", a déclaré le chef de la commission, ajoutant que des efforts sont déployés pour remédier à la situation.

Il n'a pas écarté de repousser l'heure de la fermeture dans les bureaux où le vote a été perturbé. Le vote a été perturbé notamment à l'est du pays par des militants autonomistes réclamant une meilleure répartition des sièges de l'assemblée entre les régions.

"Excellent" taux de participation

Il s'est félicité par ailleurs d'un "excellent" taux de participation dans certains bureaux dans la matinée et a dit s'attendre à une meilleure affluence dans l'après-midi, avec la baisse de la canicule. "Les Libyens étaient au rendez-vous", a-t-il dit.

Huit mois après la fin du conflit armé qui a provoqué la chute puis la mort de Mouammar Kadhafi, quelque 2,7 millions d'électeurs sont appelés à choisir les 200 membres du "Congrès national général". Les islamistes espèrent remporter le même succès que leurs voisins tunisiens et égyptiens.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS