Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Des centaines de Libyens ont remis leurs armes samedi dans différents points de collecte de l'armée à Tripoli et à Benghazi. Des rassemblements avaient appelé au désarmement et au démantèlement des milices d'anciens combattants.

Cette campagne a été organisée par l'armée en partenariat avec des organisations de la société civile et une chaîne de télévision privée. "Nous sommes surpris par la participation", a déclaré le colonel Hussein Abdallah Khalifa.

Dans la capitale Tripoli, des centaines de personnes se sont ainsi présentées pour remettre "des armes légères, moyennes et lourdes, ainsi que des munitions allant des balles aux obus de char", selon l'organisateur de la campagne, Ziad Hadia.

La grande majorité des armes remises étaient des fusils d'assaut, "mais nous avons aussi reçu six missiles à tête chercheuse" et un homme a proposé un char, qui doit être remis à l'armée dans un lieu non précisé, a-t-il ajouté.

Une tombola

A Benghazi, l'armée a collecté 730 armes légères, 200 grenades, 100 mines anti-personnel ou anti-char, ainsi qu'un assortiment de 20'000 munitions. Samedi soir, une tombola devait distribuer des prix, dont deux voitures, à ceux qui ont déposé des armes.

La récolte représente certes une infime fraction des armes pillées en masse dans les arsenaux lors de la chute de Mouammar Kadhafi, mais il s'agit d'un pas en avant dans un pays où l'insécurité pousse les habitants à s'assurer qu'ils peuvent se protéger eux-mêmes.

Après l'attaque du consulat américain à Benghazi le 11 septembre dernier, qui a fait quatre morts dont l'ambassadeur Chris Stevens, d'importants rassemblements dans cette grande ville de l'est libyen ont dénoncé depuis l'impunité des milices et forcé les autorités à entamer un grand ménage parmi ces groupes armés issus du conflit.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS