Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Real Madrid s'est incliné 3-2 à Séville mercredi en championnat d'Espagne, la tête probablement déjà à la finale de la Ligue des champions, n'ayant plus rien à espérer sur le plan national.

"Cette défaite ne va en rien nous affecter", assure l'entraîneur Zinédine Zidane,

"Je crois qu'il nous a manqué quelque chose dans les trente derniers mètres, poursuit le Français. Nous n'avons rien réussi à faire, même si nous avons été un peu meilleurs en seconde période. C'est à cause de nous-mêmes. Mais quand on regarde l'équipe que nous avons alignée, c'est une équipe qui pouvait gagner tranquillement et je ne regrette rien au niveau de la composition."

Le Real, privé de Cristiano Ronaldo qui se remet d'une légère blessure à la cheville pour être prêt à affronter Liverpool le 26 mai à Kiev, alignait une équipe fortement remaniée. "Vous pensez qu'on est venu ici pour perdre ?", a demandé Zidane. "Tous les joueurs que j'ai sont dignes de jouer et, parfois, certains doivent se reposer. Nous avons une finale à jouer et peu importe ce que peuvent penser les gens, je suis l'entraîneur et c'est moi qui décide. Nous sommes déçus mais nous allons nous remettre au travail."

Au classement, le Real (3e) reste donc à trois points de l'Atletico Madrid (2e), alors qu'il n'y a plus que deux rencontres au calendrier.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS