Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Flamboyant semaine après semaine, Cristiano Ronaldo a aussi, comme bien d'autres grands champions, sa part d'ombre.

La voie de fait dont le Portugais a été l'auteur lors de la victoire 2-1 du Real Madrid à Cordoue (20e journée) l'a rappelé à tous.

Malmené, bousculé, le Real Madrid a dû cravacher ferme pour l'emporter en Andalousie. Frustré par son manque de réussite, Ronaldo a perdu ses nerfs à la 83e. Coupable d'une faute, le Ballon d'Or a dans la foulée porté un coup au visage d'Edimar, venu lui dire son fait.

Expulsé, le Portugais a parachevé son "oeuvre" en effectuant une sortie pleine d'arrogance, essuyant en signe de provocation à l'encontre du public l'écusson de champion du monde des clubs qui figure sur le maillot merengue. Une attitude qui vaudra sans doute à la star du Real une sévère sanction. Et les excuses publiques qui ont suivi ("Je demande pardon à tout le monde et en particulier à Edimar pour mon geste irréfléchi lors du match d'aujourd'hui") n'y changeront pas grand-chose.

Cueillis à froid dès la 3e (but sur penalty de Ghilas), les Madrilènes ont répondu par Karim Benzema à la 27e, sur un corner de James Rodriguez, et ont forcé la décision à la 88e grâce à un penalty transformé par Bale.

Au classement, le Real devance toujours Barcleone d'un point mais a encore un match à rattraper. Les Catalans se sont amusés chez Elche (6-0) grâce à un doublé de Neymar, un autre de Messi et des buts de Piqué et Pedro.

Les résultats: Cordoue - Real Madrid 1-2. Elche - Barcelone 0-6. Atletico Madrid - Rayo Vallecano 3-1. Classement: 1. Real Madrid 48. 2. Barcelone 47. 3. Atletico Madrid 44. 4. FC Séville 39...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS