Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nice tient enfin sa première victoire de l'année. Les Aiglons se sont imposés 3-1 contre Guingamp lors de la 22e journée de Ligue 1.

Ils sont du même coup revenus à hauteur de Monaco en tête du classement à Monaco. Car l'ASM n'a pris qu'un point dans le le choc au Parc des Princes (1-1) contre un PSG qui accuse trois longueurs de retard sur le tandem.

Le succès niçois, forgé par des buts de Pléa, Seri et Balotelli - l'Italien n'avait plus marqué depuis le 18 décembre, date de la dernière victoire des Aiglons - et qui permet à l'Ogécé de retrouver le trône. Entre les blessures, les suspensions et les absences liées à la CAN, Lucien Favre et son équipe avaient connu un début d'année très compliqué, avec une élimination en Coupe de France à Lorient puis deux nuls contre Metz et à Bastia. Avec le retour de plusieurs de ses pièces maîtresses, Nice semble à nouveau mieux armé pour continuer de semer la zizanie dans ce championnat de France.

Une intervention maladroite et fautive de Sidibé, qui a offert au PSG le penalty décisif transformé par Cavani à la... 81e, a bien failli coûté cher à Monaco. Jusque-là, tant Paris que Monaco avaient eu leurs moments forts, au cours d'un match de bon niveau. Mais Bernardo Silva a sauvé l'essentiel en trompant un Aréola pas génial sur cette action et qui avait remplacé Trapp en seconde période après la blessure de l'Allemand à la cuisse.

La Ligue n'en a pas encore fini avec les duels au sommet puisque, samedi prochain, le Stade Louis II sera le théâtre d'un certain Monaco - Nice...

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS