Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Gagner malgré une confiance au niveau zéro: telle est la "performance" d'Arsenal à Marseille (0-1) en Ligue des Champions
Les Gunners ont marqué à la 93e par Ramsey. Le Gallois a surgi après un long centre de Johan Djourou pour crucifier Mandanda. Introduit peu après l'heure de jeu pour Jenkinson touché au genou, Djourou a évolué comme latéral droit avec la tâche de barrer la route au Phocéen le plus percutant, André Ayew. Il a su parfaitement s'acquitter de cette mission avant, sur sa première montée, d'être à l'origine de ce but qui vaut son pesant d'or.
Cette défaite malheureuse n'hypothèque en rien les chances de qualification de l'OM. La défaite de Dortmund au Pirée sert les intérêts des Phocéens. Battu 3-1, Borussia Dortmund lâche prise. Après le 3-0 concédé à Marseille, ce nouveau revers sans appel condamne pratiquement le Champion d'Allemagne. La formation de Jürgen Klopp constitue pour l'instant l'une des grandes déceptions de cette Ligue des Champions.
Dans le groupe F, la promenade de santé se poursuit pour le FC Barcelone et le Milan AC. Les tenants du titre se sont imposé 2-0 devant Viktoria Plzen. Pour sa part, les Milanais ont battu BATE Borisov sur le même score. Les deux ténors n'ont pas vraiment forcé leur talent. Les Catalans ont marqué par Iniesta, auteur d'un petit chef d'oeuvre, et Villa, Milan par Ibrahimovic et Boateng.
A Stamford Bridge, Chelsea fut beaucoup plus séduisant. Les Londoniens ont battu le Racing Genk 5-0. Auteur d'un doublé, Fernando Torres a enfin marqué en Ligue des Champions avec son nouveau club. Dans ce groupe E, Chelsea mène la danse avec un point d'avance sur le Bayer Leverkusen. Devant leur public, les Allemands ont provoqué une relative susprise en battant 2-1 Valence. Menés au score à la pause, ils ont renversé la situation en l'espace de quatre minutes par Schörrle et Sam, lequel a inscrit un but d'anthologie. Eren Derdiyok est entré en jeu à la 81e.

ATS