Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Football - Tenant de la Ligue des champions, Chelsea a arraché un improbable succès 3-2 contre Shakhtar Donetsk lors de la 4e journée (groupe E). Moses a marqué le but victorieux de la tête à la 94e.
Deux grosses erreurs à la relance du gardien Pyatov ont réduit à néant les efforts de ses coéquipiers, qui auraient sans doute mérité de rentrer en Ukraine avec la totalité de l'enjeu et la qualification en poche. Le Shakhtar, séduisant et convaincant, a été mal payé. Le club a subi sa première défaite officielle cette saison, pour 19 victoires et 1 nul.
Le gardien du Shakhtar offrait l'ouverture du score à Torres dès la 6e en lui dégageant dessus, le ballon rebondissant ensuite dans le but! Une réussite aussi cocasse qu'inhabituelle. Les visiteurs réagissaient immédiatement et égalisaient à la 9e par Willian, après un débordement et une passe en retrait de Fernandinho.
Ensuite, les Ukrainiens faisaient plus que jeu égal avec les Londoniens, mais ils n'arrivaient pas à prendre l'avantage. Peu avant le repos, Pyatov faisait encore des siennes, le gardien sortant de son but pour dégager de la tête dans l'axe sur Oscar. Le Brésilien n'éprouvait aucune peine pour le lober de plus de 40 mètres pour le 2-1 (40e).
Donetsk égalisait de manière méritée peu après la pause, une fois encore par Willian (47e) qui concluait un superbe mouvement collectif qui constituait une copie de leur premier but. Le Shakhtar, largement supérieur, passait tout près de plonger Stamford Bridge dans la consternation sur une volée de Rat repoussée par le poteau peu avant l'heure de jeu.
Chelsea reprenait des couleurs en fin de rencontre, mais il fallait un corner repris de la tête par le sauveur Moses pour leur donner une victoire inespérée au vu de la physionomie des débats. Les hommes de Roberto Di Matteo ont vraiment eu chaud. Ils joueront une autre carte importante dans deux semaines à Turin contre la Juventus, avec l'obligation de ne pas perdre pour garder leur destin sous leur contrôle. Jamais jusqu'ici un tenant de la Ligue des champions a été éliminé dès la phase de groupes de la compétition.
Sans Stephan Lichtsteiner, qui ne figurait pas sur la feuille de match, la Juventus a remporté sa première victoire dans ce groupe en dominant les Danois de Nordsjaelland 4-0. Marchisio (6e), Vidal (23e) et Giovinco (37e) ont rapidement placé leur équipe hors de portée des inoffensifs visiteurs. Quagliarella a salé l'addition en fin de match.
Les Italiens n'ont pas dû forcer leur talent face à un adversaire qui leur était inférieur dans tous les compartiments du jeu. Ce succès de la Juve met fin à une longue disette du club turinois en Coupe d'Europe, où ses neuf derniers matches s'étaient conclus sur un score nul. Cette victoire relance le leader de la Serie A dans la course à la qualification.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS