Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Le Paris Saint-Germain a écrit au président de l'UEFA Aleksander Ceferin pour déplorer "un arbitrage défaillant" à Barcelone, lors du fameux 6-1 en Ligue des champions.

L'UEFA s'est contentée de confirmer qu'elle avait bien reçu une lettre du club français, sans autre précision.

L'idée de ce courrier "est de pointer une série d'erreurs - dix situations de jeu - où l'arbitrage a influé sur le scenario", a exposé une source proche du dossier. Le PSG a voulu signifier qu'il est "inadmissible que le travail de tout un club puisse être réduit en miettes par des erreurs de jugement", regrettant encore un "arbitrage défaillant qui a porté préjudice au PSG mais a touché aussi directement l'équité qui doit faire la grandeur de cette compétition", a encore ajouté cette source.

"Le PSG a besoin de plus de respect en Europe", avait affirmé samedi devant la presse le coach du Paris SG Unai Emery, parlant ainsi à mots couverts des décisions d'arbitrage au Camp Nou. "Je ne veux pas en dire plus, mais quand on regarde le match, c'est clair", avait ajouté le technicien basque.

Son président Nasser Al-Khelaïfi a été plus direct dans "Le Parisien" samedi: "On ne peut s'empêcher de penser que l'issue de ce match aurait pu être différente avec un arbitrage plus clairvoyant".

"Tout le monde a vu au moins le penalty non sifflé sur Di Maria qui aurait pu nous permettre de revenir à 3-2. Sans oublier qu'il n'y avait pas penalty sur Suarez", avait insisté M. Al-Khelaïfi.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS