Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Emmené par un Ronaldo une fois encore décisif, le Real Madrid s'est imposé 3-0 à Turin contre la Juventus lors des quarts de finale aller de Ligue des champions. Le Portugais a marqué deux fois.

Comme il en a pris l'habitude quand il affronte la Juve, Cristiano Ronaldo a trouvé le chemin des filets (3e/64e). Son bilan s'établit désormais à neuf buts en six matches face au club turinois... et à 119 réussites dans la compétition majeure du football européen! Juste hallucinant. Marcelo, servi par Ronaldo, a enfoncé le clou à la 72e, alors que les Italiens étaient réduits à dix après l'expulsion de Dybala six minutes plus tôt.

Le Real a ouvert le score très rapidement sur une action élaborée par le duo Marcelo - Isco et concrétisée par CR7. Choqués par ce retard concédé si tôt, les Italiens ont mis du temps à revenir dans le match. Higuain a cru égaliser sur une volée à la 23e, mais Navas a réalisé une parade réflexe étonnante. Au coeur de la domination territoriale de la Juve, le Real s'est procuré une belle occasion de doubler la mise, mais la frappe de Kroos s'écrasait sur la barre (37e).

Somptueuse reprise

Après la pause, la Juve a poussé, mais s'est régulièrement brisée sur un système défensif merengue bien en place. Peu après l'heure de jeu, le match basculait pour de bon. D'une reprise acrobatique somptueuse, Ronaldo donnait un deuxième but d'avance aux visiteurs (64e). La Juve, sans Lichtsteiner remplaçant, n'a donc pas pu prendre sa revanche sur la défaite subie en finale contre le même adversaire l'an passé...

Avec l'arrivée du printemps, le Real Madrid a retrouvé des couleurs. Sa qualification en 8es de finale face à un PSG qui s'était sans doute vu trop beau lui a insufflé une grosse dose de confiance. Désormais, aller au bout pour une troisième année de suite ne constitue pas un rêve illusoire surtout si l'équipe fait preuve d'une telle efficacité...

Le Real a aussi poursuivi une série impressionnante en marquant lors d'une 24e rencontre consécutive de Ligue des champions.

Le Bayern en bonne posture

Dans l'autre match de la soirée, le Bayern Munich s'est placé en posture favorable. Son succès 2-1 sur la pelouse du FC Séville devrait lui permettre d'obtenir son billet pour les demi-finales la semaine prochaine.

Coupable d'un incroyable raté à la 20e, Sarabia se rachetait en ouvrant le score à la 32e. Il exploitait un centre d'Escudero mal estimé par Bernat. Mais le Bayern revenait cinq minutes plus tard grâce à un autogoal de Jesus Navas, qui déviait malencontreusement un centre de Ribéry. Le vétéran français était encore à l'origine de la réussite de Thiago Alcantara (68e) qui concrétisait la domination des Bavarois.

Grâce à ce résultat positif, le Bayern peut espérer briser la malédiction qui le frappe face aux clubs espagnols, contre qui il reste sur quatre éliminations consécutives.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS