Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Nice s'est incliné 2-0 à Naples en barrage aller de la Ligue des champions. Ce résultat défavorable obligera l'équipe de Lucien Favre, qui a terminé à neuf, à un sacré exploit chez elle au retour.

Devant ses bouillants supporters, Naples s'est montré inspiré et vif, ne laissant que rarement les visiteurs poser leur jeu. Les Niçois ont en effet perdu le ballon très rapidement en de nombreuses circonstances et n'ont que rarement pu alimenter correctement leurs attaquants.

Les Italiens ont marqué par Mertens, leur meilleur élément, dès la 13e. Le Belge obtenait ensuite le penalty qui permettait à Jorginho d'inscrire le numéro deux à la 70e. Naples a bénéficié de nombreuses autres occasions, mais a failli à la conclusion, à l'image d'Insigne (51e/76e) et surtout de Milik (86e).

Un but à l'extérieur aurait été précieux pour Nice. Les Français auraient pu y parvenir sur des essais de Koziello (35e), Saint-Maximin (40e) ou Plea (74e), mais aucun ne cadrait son essai.

Nice finissait la partie à neuf après les expulsions de Koziello pour une faute sur Milik à mi-terrain (79e) et de Plea, qui récoltait dans la foulée un second carton jaune pour contestation. L'arbitre polonais n'a pas vraiment aidé les visiteurs...

Le Celtic Glasgow a quant à lui quasiment assuré sa place en phase de poules. A domicile, les Ecossais ont dominé Astana 5-0. Le FC Séville a aussi pris une option intéressante après son succès 2-1 à Istanbul contre Basaksehir, pour qui Gökhan Inler est entré à la 83e.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.

Rejoignez notre page Facebook en français!

ATS