Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Qui succédera à l'impérial Barcelone au palmarès de la Ligue des Champions ?

La prestigieuse compétition européenne, qui fête ses 60 ans, reprend mardi avec huit matches, dont une belle affiche, Manchester City contre le dernier finaliste, la Juventus Turin.

Le club catalan, vainqueur indiscutable l'été dernier contre la Juventus Turin (3-1), remet son titre en jeu et entame sa campagne européenne par un match difficile, mercredi contre l'AS Rome.

Le rival madrilène du Real, qui reçoit le Shakhtar Donetsk mardi, les Anglais de Manchester City, qui reçoivent la Juve, ou encore le Paris Saint-Germain, qui affrontera Malmö, sonneront le début de la chasse à l'ogre barcelonais, lors de cette phase de groupes disputée en 6 journées, jusqu'au 9 décembre.

Grand favori à sa succession, Barcelone sait toutefois que conserver son titre européen n'est pas une sinécure. Le précédent, celui du Milan AC, fête ses vingt-cinq ans (1988-89 et 1989-90). Dans les années 1970 pourtant, ces séries étaient plus fréquentes (triplé de l'Ajax Amsterdam de 71 à 73, du Bayern Munich de 74 à 76, doublé de Liverpool 77 et 78, de Nottingham Forest 79 et 80).

Aujourd'hui, la participation à la compétition est très lucrative pour les clubs, qui se partageront 1,257 milliard d'euros (1,35 milliard de francs environ) contre 910 millions la saison dernière. Les 32 clubs qualifiés en phase de poules sont déjà assurés de recevoir 12 millions d'euros chacun. Aucun d'entre eux n'a sans doute l'intention de s'en contenter.

ATS