Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Cristiano Ronaldo a été contraint d'écourter son entraînement mardi après avoir reçu un coup à la cuisse gauche, lors d'une séance à quatre jours de la finale de Ligue des champions contre l'Atletico.

Ce contretemps a relancé les inquiétudes autour du Portugais, déjà été ménagé ce week-end en raison de mauvaises "sensations" à l'entraînement. Mais CR7 a rassuré son monde.

"Je vais bien, j'ai eu un petit problème à l'entraînement, une béquille comme on dit ici, mais demain ou après-demain j'irai mieux", a-t-il assuré au micro de Real Madrid TV.

Après un choc avec le défenseur Dani Carvajal et le gardien Kiko Casilla, Ronaldo a été contraint d'interrompre l'exercice en cours et de recevoir des soins sur le bord du terrain. Il a ensuite quitté la pelouse du centre d'entraînement du Real, boitant légèrement, l'air contrarié, quelques minutes avant la fin de la séance.

Juste avant la séance prévue mardi en fin de matinée, l'entraîneur du Real Zinédine Zidane s'était pourtant montré rassurant concernant le Portugais, assurant qu'il serait "prêt" samedi à Milan contre l'Atletico.

Outre Ronaldo, une inquiétude existait autour du Colombien James Rodriguez, qui était lui aussi ménagé ces derniers jours selon la presse espagnole. Mais le milieu offensif a participé à l'intégralité de la séance de mardi, sans gêne apparente.

ATS