Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - Vainqueur 1-0 de Cluj lors de la 5e journée de la Ligue des champions, le FC Bâle a assuré l'essentiel, à savoir la troisième place du groupe E synonyme de 16es de finale de l'Europa League.
La soirée aurait même pu être plus belle, si l'AS Rome, menée 2-0 par le Bayern, ne s'était pas finalement imposée 3-2. La donne est simple: Bâle doit l'emporter à l'Allianz-Arena le 8 décembre et espérer un revers de la Roma à Cluj. Tel est le seul scénario qui offrirait aux Rhénans une première qualification pour le top 16 de la Ligue des champions, après deux tentatives infructueuses (2002/03 et 2008/09).
L'artificier bâlois se nomme Federico Almerares, normalement quatrième dans la hiérarchie des attaquants bâlois mais aligné d'entrée grâce aux blessures de Streller et Zoua, voire même de Chipperfield. Or l'Argentin, souvent à l'infirmerie, n'est pas homme à laisser passer sa chance, puisqu'il a marqué trois fois en quatre titularisations cette saison en Super League. L'ancien junior de River Plate s'est cette fois-ci montré le plus prompt à bondir sur un tir écrasé d'Inkoom pour prendre à défaut une défense roumaine bien trop passive (15e).
La dernière journée de cette poule promet son lot d'émotions. Après la défaite à domicile contre la Roma, Valentin Stocker évoquait avec humour au micro de la TSR un "deal" avec le Bayern. En tenant compte de la fierté des Bavarois et de la rivalité germano-suisse, il y a peu de chances que cela se produise. Le FCB devra aller gagner sa place en 8es de finale tout seul comme un grand. Sa courte et rageante défaite 2-1 face aux Bavarois en septembre a prouvé quelque chose: il en est capable. A Cluj après de faire le boulot.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS