Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Wolfsburg a bien entamé la Ligue des champions. Lors de la 1re journée du groupe B, les Loups ont battu le CSKA Moscou 1-0. Le PSV Eindhoven a crée la surprise en battant Manchester United 2-1.

Avec Diego Benaglio et Ricardo Rodriguez, le vice-champion d'Allemagne a dominé son adversaire, qui a été souvent acculé dans son camp. Julian Draxler, la recrue venue de Schalke pour remplacer Kevin de Bruyne, a ouvert la marque peu avant le repos. Les Russes ont fait preuve d'une trop grande retenue pour pouvoir prétendre ne pas repartir les mains vides. Leur meilleure arme offensive, Seydou Doumbia, n'est entrée qu'à la 65e. Wolfsburg a gâché plusieurs occasions de faire le break sur des contres mal négociés.

A Eindhoven, la partie a été marquée par la très sérieuse blessure subie par Luke Shaw. Victime d'un choc très violent au quart d'heure, l'international anglais a été évacué sur une civière. Il souffre d'une fracture du tibia et sera absent des pelouses durant plusieurs mois.

Memphis Depay a ouvert le score à la 41e contre son ancien club. Hector Moreno, l'homme qui a blessé Shaw, égalisait dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Narsingh (57e) a donné l'avantage au PSV contre le cours du jeu. Les Néerlandais ont ensuite tenu jusqu'au bout.

Dans le groupe A, les deux favoris ont gagné à domicile, comme prévu. L'ambitieux Paris Saint-Germain a battu Malmoe 2-0 au terme d'un match maîtrisé d'un bout à l'autre. Di Maria (4e) et Cavani (61e) ont concrétisé la domination des hommes de Laurent Blanc. Zlatan Ibrahimovic n'est cependant pas parvenu à marquer contre le club dans lequel il avait débuté sa carrière.

Quant au Real Madrid, il s'est imposé 4-0 face au Shakhtar Donetsk, mais a perdu Gareth Bale sur blessure peu après la demi-heure. Benzema (30e) et Ronaldo deux fois sur penalty (55e/63e) et une fois dans le jeu (81e) ont marqué pour les Merengue, qui ont joué en supériorité numérique depuis la 50e et l'expulsion de Stepanenko. Ronaldo en est désormais à 80 buts dans la compétition, un record.

Enfin, la bonne affaire dans le groupe C est à mettre au crédit de l'Atletico Madrid. Les Colchoneros sont allés l'emporter 2-0 à Istanbul contre Galatasaray grâce à un doublé de Griezmann (18e/25e). Benfica Lisbonne a pour sa part gagné 2-0 à domicile contre les néophytes du FC Astana.

ATS