Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Malgré les précautions d'usage, le FC Bâle sait qu'en restant sérieux et appliqué, il contiendra sans problème Lech Poznan mercredi au Parc Saint-Jacques.

La qualification pour les barrages de la Ligue des champions s'apparente à une simple formalité pour des Rhénans vainqueurs 3-1 à l'aller en Pologne.

Mais comme il s'agit de prohiber tout excès de confiance et, quelque part aussi, de couvrir ses arrières en cas d'immense contre-performance, les discours officiels réfutent l'idée d'une balade de santé. A commencer par celui de l'attaquant Marc Janko, auteur du 2-1 à l'aller et qui, quelques minutes seulement après le succès à Poznan, avait prévenu qu'il était "encore trop tôt pour déboucher le champagne".

Bien entendu, Urs Fischer s'est inscrit dans le même registre. "Nous devons garder les pieds sur terre car, en football, tout peut aller très vite." Peut-être, sauf que le Lech n'a jamais vraiment donné l'impression de pouvoir rivaliser avec le FCB la semaine passée et que sa courbe de forme est inquiétante cet été, avec notamment deux défaites en trois matches de championnat depuis la reprise.

Tout le contraire d'un Bâle qui, réputé mauvais partant, a pourtant remporté ses quatre rencontres officielles en 2015/16, dont samedi sans coup férir face au FC Sion. Un match que Fischer a apprécié, tant son équipe s'est montrée "explosive". Mais le nouveau coach du sextuple champion de Suisse refuse de bomber le torse, conscient que tout joue en faveur de sa formation cet été.

Les équipes possibles:

Bâle - Lech Poznan

Coup d'envoi: 20h15. Arbitre: Buquet (Fr).

Bâle: Vaclik; Lang, Hoegh, Suchy, Traoré; Kuzmanovic, Elneny; Bjarnason, Delgado, Gashi; Embolo.

Lech Poznan: Buric; Ceesay, Kaminski, Kadar, Douglas; Linetty, Tralka; Jevtic, Hämäläinen, Pawlowski; Robak.

Notes: Bâle sans Xhaka (suspendu), Ivanov, Kakitani, Simic (blessés) ni Boëtius (pas qualifié).

ATS