Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ligue des nations: enjeu bien réel pour l'Islande contre la Suisse

Effacer l'affront du 6-0 du match aller et gagner pour s'assurer un rang de tête de série pour le tirage au sort de l'Euro 2020: l'enjeu sera bien réel pour l'Islande ce lundi face à la Suisse.

"A Saint-Gall, il nous a presque tout manqué, déplore le sélectionneur Erik Hamren. Le jeu pratiqué fut bien décevant, la discipline n'était pas là et l'attitude n'était pas la bonne. Je n'ai pas vu mes joueurs assumer leurs responsabilités et être capables de transmettre de l'énergie à leurs coéquipiers."

Avec un tel discours, Erik Hamren met ses hommes au défi de rectifier le tir. "Depuis le match contre la Suisse, l'équipe retrouve peu à peu des couleurs, se réjouit-il. La partie contre la Belgique était correcte malgré ce score de 3-0 en notre défaveur. Et jeudi dernier, nous avons livré une très belle performance à Guingamp pour tenir la France en échec (2-2). Si nous rééditons un tel match, nous pourrons battre la Suisse lundi."

Parfaitement conscients de la difficulté de la tâche d'échapper à la troisième place du groupe avec ce bilan de deux défaites en deux matches et cette différence de but -9, Erik Hamren et les Islandais joueront ce match contre la Suisse comme s'il s'agissait du match de la dernière chance. "Le gagner pourrait nous permettre de figurer parmi les dix têtes de série du tirage au sort de l'Euro qui aura lieu le 2 décembre à Dublin", glisse le sélectionneur.

Par rapport à la rencontre de Saint-Gall, les Islandais pourront compter sur le retour de deux joueurs majeurs: le demi de Burnley Johan Gudmundsson et l'attaquant d'Augsbourg Alfred Finnbogason. Il n'est pas absurde de prétendre que l'apport de ces deux hommes peut changer la donne.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.