Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Ligue des nations: petit miracle néerlandais

Menés 2-0 à la 85e par l'Allemagne, les Pays-Bas ont arraché un nul inespéré 2-2 pour obtenir leur qualification pour le Final Four de la Ligue des nations. La France reste ainsi à quai.

Le score final de ce duel est cependant trompeur. Les Allemands n'auraient jamais dû laisser échapper la victoire qui semblait leur tendre les bras. La Mannschaft a en effet relevé la tête lors de son dernier match d'une année pourtant bien éloignée de ses standards habituels.

Son bon début de match a été matérialisé par des réussites de Werner (9e) et Sané (19e). Les Oranje ont peiné à se montrer dangereux, et ils n'ont pas évolué au même niveau que lors de leurs précédentes rencontres gagnées récemment contre cette même Allemagne et la France.

Les visiteurs ont néanmoins repris espoir en fin de match après le but de Promes (85e). Le capitaine van Dijk a quitté sa défense pour prendre place à la pointe de l'attaque, et il a signé le but de l'égalisation comme un vrai avant-centre!

Les Allemands, déjà relégués en Ligue B, n'ont rien lâché dans ce match de prestige, lointain remake de la finale de la Coupe du monde 1974. Motivés, concentrés et déterminés, les hommes de Joachim Löw ont sans nul doute livré durant 85 minutes leur meilleure copie de l'année. Mais ils n'ont pas tenu jusqu'au bout...

Cette issue n'est pas celle qu'espérait Didier Deschamps. Les Bleus sont coiffés sur le fil par les Pays-Bas. Les champions du monde en titre ne participeront donc pas au Final Four (5 au 9 juin), qui réunira le Portugal, l'Angleterre, la Suisse et ces étonnants Pays-Bas.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.