Navigation

Sauter la navigation

Fonctionnalités principales

Lillehammer: maigre bilan suisse

Laurien van der Graaff et Nadine Fähndrich n'ont pas été plus loin que les quarts de finale du sprint libre de l'épreuve de Coupe du monde de Lillehammer (NOR).

Tout le reste de la délégation suisse, Dario Cologna compris, a nettement échoué dès les qualifications.

Pour sa première compétition de la saison à ce niveau, le Grison n'a pris que le 73e rang sur 108 engagés, à 16''7 du Norvégien Johannes Hösflot Klaebo. Jovian Hediger, pourtant spécialiste du sprint et demi-finaliste la semaine passée à Kuusamo (FIN), s'est classé 50e et Roman Schaad 67e. Le meilleur Suisse a été Roman Furger, 43e à deux secondes d'une place parmi les 30 qualifiés.

Il n'y a donc guère eu vendredi, dans les rangs suisses, que Laurien van der Graaff et Nadine Fähndrich à parvenir à s'extirper des qualifications. Plus à l'aise en libre qu'en classique, van der Graaff a ainsi fait mieux qu'à Kuusamo et a signé le 14e temps. Fähndrich a quant à elle suivi au 17e rang, alors que Nathalie von Siebenthal, spéacialiste des longues distances, a logiquement connu l'élimination. Tout comme du reste les Norvégiennes Therese Johaug et Heidi Weng.

En quarts de finale, van der Graaff n'a toutefois pas pu éviter la sixième et dernière place de sa série. Fähndrich a pour sa part terminé quatrième, mais loin des meilleures de sa course.

La victoire est revenue, chez les messieurs, à l'Italien Federico Pellegrino, champion du monde et vice-champion olympique en titre. C'est la Suédoise Jonna Sundling qui s'est imposée chez les dames.

Ce sprint marquait le coup d'envoi d'un mini-tour qui se poursuivre samedi en style libre (15 km messieurs/10 km dames) et dimanche en classique sur les même distances mais en poursuite.

Mots clés

Neuer Inhalt

Horizontal Line


subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.