Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Lindt & Sprüngli a une nouvelle fois connu la croissance en 2014. Malgré un climat de consommation morose et la hausse du prix des matières premières, le chocolatier zurichois a vu son bénéfice net progresser de 13% par rapport à l'année précédente, à 342,6 millions de francs.

Son résultat opérationnel (EBIT) s'est amélioré de 17,4%, à 474,3 millions de francs, a indiqué mardi le groupe basé à Kilchberg. L'importante acquisition du confiseur américain Stover/Whtiman's, marque de référence aux Etats-Unis, a été l'un des temps forts de l'exercice.

Grâce à cette opération, le chiffre d'affaires a atteint un nouveau record. Comme annoncé en janvier, les ventes se sont montées à 3,39 milliards de francs, en hausse de 17,4% sur un an.

Lindt & Sprüngli confirme ses objectifs. Le groupe s'attend à une croissance organique entre 6% et 8% à moyen et long terme bien que l'abolition du taux plancher reste un défi majeur, écrit-il.

L'intégration de Russel Stover reste la priorité de l'exercice actuel. A son terme, elle devrait permettre au chocolatier d'atteindre une hausse de sa marge EBIT entre 20 et 40 points de base.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Rejoignez notre page Facebook en français!

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS