Contenu externe

Le contenu suivant a été fourni par des partenaires externes. Nous ne pouvons ainsi pas garantir son accessibilité à tous les utilisateurs.

Berne - La poétesse alémanique Erika Burkart est décédée mercredi à l'âge de 88 ans, a annoncé son éditeur. L'Argovienne est la seule écrivaine à avoir reçu, en 2005, le Grand Prix Schiller. Il s'agit du prix littéraire le plus important de Suisse.
Quasiment pas traduite en français, Erika Burkart était considérée comme l'une des plus importantes femmes de lettres de Suisse alémanique. Née le 8 février 1922 à Aarau, elle a d'abord enseigné à des élèves d'école primaire avant de pouvoir vivre de sa plume dès 1953.
Elle a signé de nombreux recueils de poèmes et quelques ouvrages en prose. "Schweigeminute" a été traduit en français sous le titre "Minute de silence, poèmes". Cet ouvrage est paru en 1991 aux Editions de l'Aire.

Neuer Inhalt

Horizontal Line


Sondage Suisses de l'étranger

Sondage: clavier et main close up

Suisses de l’étranger, donnez-nous votre avis

Meinungsumfrage

subscription form - French

newsletter

Inscrivez-vous à notre newsletter gratuite et recevez nos meilleurs articles dans votre boîte mail.









ATS